Métier opticien : Un partenaire qui vous veut du bien

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail to someone

Expert de la vision et spécialiste diplômé d’État, ce praticien encadré par le Code de la Santé Publique en connaît un rayon en matière de diagnostic, de prescription et de conseil. Son cœur de métier : le service !
Passage en revue des différents gestes de ce professionnel qui vous sauve la vue !

En bon spécialiste de la santé visuelle, l’opticien a à cœur de vous proposer le meilleur pour vos yeux. Voilà pourquoi il ne néglige aucune étape. Tout commence par la recherche de votre monture. Classique ou originale, ce spécialiste vous oriente vers les modèles adéquats, en tenant compte de vos goûts, de votre style de vie et des caractéristiques de votre visage.

L’étape du stylisme terminée, il prend connaissance de votre ordonnance et contrôle votre vue. Votre défaut visuel (myopie, astigmatisme…) établi ou confirmé, il vous présente les solutions de verres les mieux adaptées à vos besoins…
y compris les différents traitements possibles (UV, anti-reflet, lumière bleue).

Une fois les verres réceptionnés, vient ensuite l’étape de réalisation de votre équipement sur-mesure dans son atelier. Une phase qui nécessite un savoir-faire très technique  : le pointage et la vérification de la puissance corrective des verres, leur meulage au 10ème de mm près et le montage des verres dans la monture. Minutieux jusqu’au bout, après un dernier contrôle et un rhabillage des branches et des plaquettes, votre opticien procède ensuite à un nettoyage des verres aux ultrasons.

Vous pensez que la mission de votre opticien s’arrête là ? Et non ! Cet expert de la vue vous épargne également toutes les paperasses administratives en gérant directement les demandes de remboursements auprès de la Sécurité Sociale et de votre mutuelle. Plus de deux heures pour vos beaux yeux… Quand on vous dit que votre opticien vous veut du bien !

* Temps moyen pour une prestation complète. Ce temps ne tient pas compte du SAV gratuit (entretien, nettoyage et réajustement des lunettes) qu’offrent les opticiens pour assurer un confort visuel quotidien à leurs clients.

 

Votre suivi direct  chez l’opticien, sans passer par l’ophtalmologue

Afin d’endiguer la pénurie d’ophtalmologues qui sévit de plus en plus, des dispositions ont été prises afin de
réorganiser les relations entre vous et votre opticien, selon le principe de « délégation de tâche ». Concrètement, cela vous permet, sous conditions, un accès direct à votre opticien et répond à un certain nombre de vos interrogations :

« Puis-je me faire contrôler la vue directement par mon opticien ? » 

« Puis-je changer de lunettes sans passer par le renouvellement de mon ordonnance ? »

« Si je casse ou égare mes lunettes, puis-je aller directement chez mon opticien ? »

 

OUI > Officiel depuis le décret du 12 d’octobre 2016 : sauf opposition expresse de votre ophtalmologue, votre opticien est habilité à renouveler directement votre ordonnance optique après avoir procédé à une réfraction (examen de la vue) dans les limites d’un an pour les patients âgés de moins de 16 ans ; cinq ans (durée de validité de l’ordonnance) si vous avez entre 16 ans et 42 ans ; trois ans pour les plus de 42 ans. Dès lors, vous n’avez plus à passer obligatoirement par l’ophtalmo.

Un tel renouvellement peut se faire soit à l’identique (simple reconduction de l’ordonnance), soit avec une adaptation jugée nécessaire par l’examen et donc l’évolution de votre vue.

 

Les nouvelles dispositions ont consacré le principe d’un équipement remboursé tous les deux ans, sauf évolution significative de la vue.  Ce qui constitue une bonne nouvelle pour vous, consommateur : l’occasion de changer plus souvent de lunettes, de suivre au plus près les innovations santé, avec des verres de dernière génération, mais aussi de rester au top de la tendance !

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok