Sans contrefaçon je suis un garçon

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestEmail to someone

Brouillant les pistes et les codes, la tendance saisonnière incite à revisiter accessoires et fondements, suivant une figure de proue irrésistiblement subversive : la mixité.
Dans cette vitrine d’un nouveau genre, les gentle(wo)men se révèlent avec grâce et audace, à la fois romantiques, modernes et chics. La belle se conjugue au masculin, le mâle se décline au féminin et les frontières du look s’ouvrent naturellement à une métamorphose complice et unisexe.
Les silhouettes se la jouent plus boyish que jamais et, à charge de revanche, les filles font les yeux doux au vestiaire des garçons.

SANS CONTRE FACON_MODE2 copie

Stricto sensuel

Chevelure dissimulée sous un feutre sombre. Regard profond élégamment mis en scène par une monture affirmée et géométrique en acétate. Cintrage vestimentaire flirtant entre le costume et l’uniforme. Voilà une féminité qui n’a pas peur de marcher droit dans les bottines de l’homme.

 

Dandy cool

Garçon manqué bien campé dans son denim et son chemisier. Cheveux au vent, baskets cultes et dressing de college boy. Et puis, parfaites sous sa casquette, les lunettes aussi délicates qu’un bijou discret. Encore une allure qui maîtrise le genre.

 

Glam lieutenant

Puisqu’il s’agit de se la jouer plus mâle et moins viril, on affiche le revers, on desserre la cravate, on tombe la veste et on accessoirise. Talons brindilles, pochette glamour et paire de lunettes tendance rehaussée d’un clip solaire de forme pilote. Voilà un look qui qui réarme le style… haut la main !

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok