Myopie, daltonisme :

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestEmail to someone

quand l’enfance se trouble

 

Pas très net

Qu’elle arrive par hasard ou dans un pack de chromosomes, la myopie se manifeste généralement durant l’enfance ou l’adolescence, et plus elle frappe tôt, plus elle frappe fort.
Souvent évolutive, elle doit être surveillée auprès d’un ophtalmologue deux fois par an, de façon à être toujours optimalement corrigée.

 

Prisonnier du daltonisme

Héréditaire lui aussi mais malheureusement sans correction possible, le daltonisme affecte la perception des couleurs de 0,45% de filles et de 8% de garçons. À cause de lui, au lieu de percevoir le monde à travers le prisme des couleurs primaires (rouge, vert et bleu), certains enfants voient le ciel en rose, repeignent le gazon en orange, et font la grève du vert.

 

Insolite : plus d’enfants myopes en Asie qu’en Europe

Près de 90% des Taïwanais de 15 ans souffrent de myopie alors que seulement un jeune Européen sur trois est atteint. Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas seulement les études, la lecture ou les jeux vidéos qui seraient en cause, mais aussi le manque de lumière naturelle. Cette hypothèse est corroborée par une étude menée à l’université de Cardiff (Irlande) qui affirme que chaque heure passée en plein air diminuerait les risques de développer la myopie de 2% !

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok