Beaux jours : Les bons réflexes

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail to someone

Pour une vision optimale sans badiner pour autant avec les ultraviolets, on peut compter sur la performance de l’optique en matière d’équipements prévenants.

Verre anti-UV VS verre teinté :
gare aux lunettes gadgets

Un verre teinté, même s’il est foncé, se limite à réduire la quantité de lumière éblouissante. Non seulement il ne protège ni contre les UV, ni contre leur réverbération, mais en plus, il oblige la pupille à davantage se dilater. Une fausse bonne idée !

Verre polarisant VS verre photochromique :
à chaque inconfort sa solution bien-être !

Vous cherchez à vous protéger efficacement contre l’éblouissement ? La technologie polarisante neutralise avec succès la quasi totalité des reflets parasites de façon à rétablir un confort visuel optimal et sécurisant. Vous envisagez de papillonner entre ombre et soleil sans avoir à jongler en permanence entre lunettes habituelles et monture solaire ? La technologie photochromique assombrit automatiquement le verre en cas de rayonnement et elle rétablit naturellement la teinte d’origine dès cessation de l’exposition aux UV.   

PROTECTION GROUPÉE !

Tout comme nous…

> nos paupières n’ont pas la moindre envie de risquer leur peau à s’exposer à une potentialité de mélanome,

> les muqueuses qui tapissent la face interne de nos paupières et le blanc de notre œil ne sont friandes ni d’inflammations, ni de conjonctivites,

> notre cornée n’envisage pas qu’un ensoleillement non protégé lui cause le désagrément d’une ulcération (kératite),

> notre cristallin préfère éviter toute lésion dangereuse avec des UV susceptibles de précipiter une cataracte,

> notre rétine a tout intérêt à s’épargner toute pathologie oculaire sérieuse de type DMLA favorisée par une multiplication des expositions non protégées.

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok