Migraine ophtalmique : avoir les causes en tête !

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestEmail to someone

Douloureuse à vivre au quotidien, la migraine ophtalmique est une pathologie qui touche 1 français sur 10.

Elle se caractérise par des douleurs intenses et pulsatiles pouvant durer entre 2 et 72 heures et exige un repos complet, à l’abri du bruit et de la lumière.
Si les symptômes apparaissent subitement dans la majorité des cas, 20% des personnes sujettes à ce mal ressentent pourtant un symptôme annonciateur : les « auras »Des troubles sensoriels qui affectent le plus souvent la vue (vision qui se brouille, champ qui rétrécit) mais peuvent aussi occasionner des fourmillements ou de légères hallucinations auditives.

Concernant les causes de la migraine, on avance deux types de facteurs.
Le premier, génétique, contre lequel on ne peut malheureusement rien faire. Le second, environnemental, qui incite à prendre ses distances avec : des aliments trop gras ou sucrés, une lumière trop intense, la lumière bleue des écrans ou encore des températures très hautes ou très basses.

Et si on passait maintenant aux solutions ? 

6 FAÇONS D’aller mieux

Dès l’apparition des premiers symptômes, prenez le temps de vous faire du bien là où ça fait mal.

1/  Reposez-vous au calme et dans l’obscurité, pour mieux supporter la douleur.

2/  Oxygénez votre cerveau en inspirant puis en expirant profondément au moins 10 fois d’affilée. 

3/  Hydratez-vous en buvant au moins 2 grands verres d’eau.

4/  Refroidissez-vous la tête en appliquant sur votre visage, votre nuque et vos tempes une lingette rafraîchissante.

5/  Massez-vous les tempes et la nuque à l’aide de mouvements circulaires.

6/   Faites le plein de caféine en avalant un café bien serré ou un cola (sans sucre de préférence).

En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. En savoir plus Ok